Les plaquettes sont les acteurs clés du mécanisme de réparation tissulaire. Elles fournissent les facteurs de croissance essentiels ( PDGF, TGF-B, IGF, EGF, VEGF) impliqués dans la différenciation des cellules souches, la prolifération des fibroblastes et des cellules endothéliales favorisant et accélérant la guérisson des tissus durs et mous.

Le PRP (Plasma Riche en Plaquettes) est une technique d’injection de plasma autologue riche en plaquettes, facteurs de croissance et cellules souches.

Une fois réinjecté sous la peau du patient-donneur, le Plasma Riche en Plaquettes accélère le processus de cicatrisation en stimulant la synthèse de collagène, la revascularisation et la réparation des tissus.

De ce fait, le PRP induit une augmentation progressive  de l’épaisseur et de la vitalité de la peau. En raison de ses effets régénérateurs, le traitement par PRP fut initialement pratiqué en chirurgie réparatrice et en médecine du sport.

Récemment c’est en médecine esthétique que la technique s’est le plus répandue, et avec grand succès.

 

Les zones traitées sont :

• Les cernes 
• Les  ridules du visage
• Le décolleté froissé
• Le dos des mains
• La perte de cheveu(Il est recommandé de réaliser 3 séances d’injection à 15 jours d’intervalle pour obtenir une amelioration de la densification du cuir chevelu)

 


La procédure commence par un prélèvement sanguin. Le sang recueilli est immédiatement centrifugé afin d’en extraire le plasma concentré en plaquettes.

Le médecin injecte ce plasma par mésothérapie dans les zones à traiter. Une séance de PRP dure environ une heure. Un protocole de 3 séances échelonnées sur 2 mois est recommandé.

 

Les injections de PRP permettent une réjuvénation naturelle. Environ 2 à 3 mois après le premier traitement la peau devient plus souple, plus tonique, moins ridée et son teint est plus rosé, en particulier au niveau des cernes qui s’éclaircissent.
Injecté dans le derme profond, le PRP a également une action volumatrice et restructurante.
 
Des séances d’entretient régulières permettront à la peau de continuer à se régénérer sur le long terme.

 

 

Le PRP est un produit naturel et autologue sans risque d'intolérance ou d'allergies. Il améliore la néo-vascularisation, stimule la prolifération des cellules mésenchymateuses, stimule la croissance des fibroblastes et de la production de collagène, améliorant ainsi la cicatrisation.

 

Le PRP est associé à la greffe capillaire

 

 

 

1.    Can Platelet-rich Plasma Be Used for Skin Rejuvenation? Evaluation of Effects of Platelet-rich Plasma on Human Dermal Fibroblast. Ann Dermatol. 2011 Nov;23(4):424-31

 

2.    Platelet-rich plasma induces increased expression of G1 cell cycle regulators, type I collagen, and matrix metalloproteinase-1 in human skin fibroblasts. Int J Mol Med. 2012 Jan;29(1):32-6

 

3.    Effect of platelet-rich plasma on ultraviolet b-induced skin wrinkles in nude mice. J Plast Reconstr Aesthet Surg. 2011 Feb;64(2):e31-9.

 

4.    Autologous platelet-rich plasma: a potential therapeutic tool for promoting hair growth. Dermatol Surg. 2012 Jul;38(7 Pt 1):1040-6

 

5.    A randomized, double-blind, placebo and active-controlled, half-head study to evaluate the effects of platelet rich plasma on alopecia areata. Br J Dermatol. 2013 Apr 22. doi: 10.1111/bjd.12397.

 

6. Trink, A., Sorbellini, E., Bezzola, P., Rodella, L., Rezzani, R., Ramot, Y. and Rinaldi, F. (2013), A randomized, double-blind, placebo- and active-controlled, half-head study to evaluate the effects of platelet-rich plasma on alopecia areata. British Journal of Dermatology, 169: 690–694. doi: 10.1111/bjd.12397